10/03/2021

20210310 Vaccin.PNG
La première phase de vaccination a débuté pour les plus de 75 ans et les personnes présentant une pathologie exposant à un très haut risque face à la COVID-19. Chacun peut prendre rendez-vous, d’abord au centre de vaccination de Chartres Métropole (à Chartrexpo), puis maintenant chez son médecin traitant et bientôt chez notre pharmacien.
La prise de rendez-vous au centre de vaccination par Doctolib n’est pas aisée pour nos aînés, qui ne maîtrise pas ou ne savent pas se servir d’internet. Malgré tous les efforts mis en place, l’accessibilité de la plateforme téléphonique n’est pas optimum et déroute nos aînés.
C’est pourquoi, ils se tournent naturellement vers la mairie pour demander de l’assistance.
Alors, à l’écoute de nos aînés, le personnel administratif se fait le relais de ceux qui peinent à avoir un rendez-vous, en prenant contact avec le centre de vaccination et, en accord avec la coordinatrice du centre, en trouvant des créneaux régulièrement.
Nous prenons en ce moment contact avec l’ensemble de nos aînés pour identifier ceux qui ne sont pas encore vaccinés afin, avec Chartres Métropole, d’organiser dans les semaines à venir leur vaccination.
Mme Cuvier, secrétaire de Mairie, et l'équipe administrative font de ce travail une priorité du moment, car il nous est important de lever les inquiétudes de nos aînés. La proximité et l’écoute sont des valeurs du Service Public, je les en remercie pour leurs actions au service de nos aînés.
 
Dès l’annonce de la phase de vaccination, j’ai proposé aux services de la préfecture notre complexe sportif pour être centre de vaccination, celui-ci n’a pas été retenu pour cette première phase.
Avec l’accélération des vaccinations souhaitée par le gouvernement, j’ai à nouveau proposé à l’ARS le site du complexe qui pourrait être un centre pour le sud de l’agglomération, si cela s’avérait nécessaire.
 
Notre département est actuellement sous surveillance, ce qui a poussé Mme le Préfet à prendre de nouvelles dispositions, notamment en fermant les aires de jeux et City Stades. Je comprends les réactions de certains face à ces restrictions, qui privent d’activités nos enfants, nos adolescents.
Nous devons toutes et tous respecter ces règles afin de lutter efficacement contre cette pandémie, dans le but d’éviter un confinement plus strict, dont les conséquences seraient plus graves pour l’activité, notre économie.
Les aires de jeu et City Stades sont donc fermés sur notre commune, merci à chacun de respecter ce qui a été mis en place pour « fermer » ces lieux.
Arracher les arrêtés, retirer les rubalises, forcer les entrées des aires de jeu n’apportent rien si ce n’est du travail supplémentaire à nos agents ou des dégradations de matériel, et donc des coûts inutiles pour la collectivité.
 
Lutter contre la COVID-19 reste l’affaire de toutes et tous, respectez les gestes barrières, le port du masque et le confinement.
 
Benoît Delatouche
Maire de Barjouville